Montréal, le 14 janvier 2020 – La Fédération québécoise des professeures et professeurs d’université (FQPPU) tient à exprimer ses sympathies pour les familles, amis et collègues des 176 personnes, dont 63 Canadiens, qui ont péri en Iran la semaine dernière lors de l’écrasement d’un avion d’Ukraine Airlines.

La FQPPU est solidaire de la communauté universitaire canadienne, particulièrement touchée par cette tragédie. Plus d’une vingtaine d’étudiantes et étudiants aux cycles supérieurs du Québec, de la Nouvelle-Écosse, de l’Ontario, de l’Alberta et de la Colombie-Britannique comptent parmi les victimes, dont Aida Farzaneh, doctorante et chargée de cours au département de génie de la construction de l’École de technologie supérieure (ÉTS) et son conjoint, Arvin Morattab, également doctorant à l’ÉTS.

Deux professeurs de la Faculté de génie de l’Université de l’Alberta ont également perdu la vie, soit Mojgan Daneshmand et son mari, Pedram Mousavi.

– 30 –

Depuis 1991, la FQPPU est l’instance de concertation et de représentation du corps professoral universitaire québécois.

Source :  Fédération québécoise des professeures et professeurs d’université (FQPPU)  www.fqppu.org

Renseignements :       Hans Poirier, 514-843-5953 (bureau) 514-755-5858 (portable)


Partagez cette page :
Facebooktwitterlinkedinmail

X