Il manque au minimum 300 millions dans le réseau universitaire pour maintenir une formation de qualité, estiment les professeurs d’université.

Article de Pascale Breton – Publié dans La Presse


Partagez cette page :
Facebooktwitterlinkedinmail

X