Montréal, le 14 décembre 2017 – La Fédération québécoise des professeures et professeurs d’université (FQPPU) salue l’adoption par l’Assemblée nationale du Québec du projet de loi no 151 visant à prévenir et à combattre les violences à caractère sexuel dans les établissements d’enseignement supérieur.

La FQPPU accueille favorablement cette nouvelle loi, qui mènera à l’encadrement d’un problème réel et majeur sur les campus universitaires québécois et qui a déjà contribué, au fil du processus législatif, à sensibiliser à cet enjeu de société non seulement la communauté universitaire, mais aussi le public québécois dans son ensemble.

Résolue à contribuer à changer les pratiques sur le terrain, la Fédération se met dès maintenant à l’œuvre, avec ses syndicats membres, afin d’analyser les politiques existantes dans certaines universités, de suivre de près l’adoption de nouvelles politiques locales et de contribuer à une réflexion panquébécoise pour améliorer de manière continue le traitement des plaintes et la lutte aux violences à caractère sexuel.

– 30 –

 

Source :        FQPPU

514 843-5953 / 1-888 843-5953

www.fqppu.org

facebook.com/fqppu

@FQPPU


Partagez cette page :
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

X