L’épanouissement des communautés s’appuie sur l’existence d’institutions et de services favorisant le développement de leur potentiel, ce qui inclut un secteur postsecondaire florissant. À travers le Canada, la plupart des communautés francophones en milieu minoritaire sont desservies par des institutions universitaires de petites et moyennes tailles. Les pressions financières sur ces établissements ont été exacerbées par la pandémie, fragilisant davantage l’état de l’offre de programmes postsecondaires en français, minant du même coup la demande. Les crises récentes dans certaines de ces institutions représentent les symptômes d’un problème plus grave.

Quelles solutions peuvent être envisagées pour assurer l’accessibilité aux études postsecondaires en régions éloignées et au sein de la francophonie canadienne, afin de non seulement assurer une rétention des jeunes, mais aussi d’attirer des étudiants et étudiantes d’ailleurs? Quelles leçons peut-on tirer de la contribution du réseau de l’Université du Québec, qui depuis plus de 50 ans, compte parmi ses missions l’accessibilité aux études et le développement des collectivités et des régions québécoises ? Quel est le rôle des différents gouvernements? Comment peut-on aider les provinces et les territoires à respecter leur obligation constitutionnelle d’offrir aux francophones un système d’éducation dans leur langue? Qu’en est-il de l’avenir de la recherche scientifique en français?

En marge du Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes, la FQPPU, en collaboration avec l’ACPPU et l’Acfas, vous propose un webinaire afin de réfléchir à toutes ces questions, le 9 juin, de 11h à 12h30.

Cette activité s’inscrit plus largement dans la Vitrine des savoirs de l’Acfas, qui du 7 au 11 juin, propose plusieurs évènements en lien avec la francophonie, la recherche et l’éducation postsecondaire. Vous êtes notamment invités à découvrir des recherches menées par des francophones d’un bout à l’autre du Canada, toutes disciplines confondues et dans un format vulgarisé. La Vitrine des savoirs dévoilera également en exclusivité les résultats d’une étude sur la recherche en français en contexte minoritaire.

Cliquez ici pour vous inscrire au panel conjoint FQPPU/ACPPU/Acfas ou pour toute autre activité de la Vitrine des savoirs de l’Acfas.


INFORMATIONS PRATIQUES :

Quand : le 9 juin 2021 de 11h à 12h30

Panélistes :

      • Jean Bernatchez, professeur en Sciences de l’éducation à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR)
      • Sophie Montreuil, directrice-générale de l’Acfas
      • Karl Bélanger, conseiller politique à l’Association canadienne des professeures et des professeurs d’université (ACPPU)

Animation :

      • François-Olivier Dorais, professeur d’histoire à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC)

L’activité est gratuite, mais il est nécessaire de s’inscrire  pour obtenir les liens de connexion Zoom.


Partagez cette page :
Facebooktwitterlinkedinmail

X