MONTRÉAL, le 31 mars 2015 /CNW Telbec/ – Confrontés à la volonté de la direction de l’UQAM de faire le relais de la politique d’austérité du gouvernement du Québec, qui accentue le sous-financement du réseau universitaire, les membres du Syndicat des professeurs et professeures de l’Université du Québec à Montréal (SPUQ-CSN) ont adopté aujourd’hui en assemblée générale un mandat de grève de deux jours.

Le premier jour de grève des 1200 professeur-es de l’UQAM aura lieu le jeudi 2 avril. Le corps professoral délaissera le piquet de grève au cours de cette journée pour se joindre à la manifestation de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ).

En négociation afin de renouveler une convention collective échue depuis le 31 mai 2013, le SPUQ, affilié à la Fédération des professionèles de la CSN, dénonce un projet de négociation patronal qui propose de multiples reculs à la convention collective actuelle.

La présidente du SPUQ, Michèle Nevert, tiendra un point de presse à 9 h, le jeudi 2 avril, à la Place Pasteur, rue Saint-Denis. Étant donné que des négociations se poursuivent avec l’administration de l’UQAM, le mercredi 1er avril, aucune entrevue ne sera possible avant le point de presse.


Partagez cette page :
Facebooktwitterlinkedinmail

X