Les mesures d’urgence sanitaire décrétées par les gouvernements du Québec et du Canada en raison de la pandémie de la Covid-19 ont forcé les associations et les organisations syndicales à revoir leurs façons de faire, notamment en ce qui concerne la tenue des réunions et des instances formelles, la prise de décision et l’élection de représentants.

Bien qu’en matière de gouvernance, chaque organisation s’appuie généralement sur ses statuts et règlements, le caractère inédit du contexte actuel fait en sorte que ces derniers ne prévoient pas nécessairement de dispositions permettant de poursuivre ce type d’activités à distance. De nombreuses questions ont ainsi émergé chez les membres de la Fédération québécoise des professeures et professeurs d’université (FQPPU). Cette note d’information a pour objectif de répondre à un certain nombre de ces interrogations et de donner des pistes aux syndicats et associations pour les guider dans leurs décisions, en respect de leur autonomie.

Pour télécharger la note d’information en format PDF, cliquez ici.


Partagez cette page :
Facebooktwitterlinkedinmail

X