La FQPPU demande instamment au ministre de la Sécurité publique du Québec de faire respecter les droits civils en exigeant des corps policiers qu’ils renoncent à l’usage excessif de la force, dans le cadre des manifestations étudiantes en réaction à la hausse des droits de scolarité.

Copie de la résolution (format PDF) : FR | EN


Partagez cette page :
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

X